Certificat PEB pour les petits bâtiments non résidentiels en Flandre

News

A partir du 1 janvier 2020, les petites unités de biens immobiliers non résidentielles sont tenues de  disposer d’un certificat PEB pour la location et la vente en Flandre.

1. Quels bâtiments non résidentiels sont concernés ?

A l’instar des certificats énergétiques obligatoires pour les habitations, les propriétaires de petits bâtiments à destination non résidentielle, comme par exemple un cabinet de médecin, d’avocats, un magasin, un bureau de conseils, un café, etc., seront tenus en cas de location ou de vente de communiquer les prestations de performances énergétiques du bien par le biais d’un certificat PEB.

Comme cette obligation n’est valable que pour les petits bâtiments à destination non résidentielle, elle dépend essentiellement de la surface utile.

Le gouvernement flamand a donc dû introduire une distinction entre les grands et les petits bâtiments non résidentiels.

Dans le cadre de ces dispositions une petite unité non résidentielle est considérée comme un bâtiment ou une partie d’un bâtiment dont, d’une part, la surface utile de l’unité ne dépasse pas 500m2, et d’autre part, la surface de l’ensemble du bâtiment non résidentiel, à laquelle est intégré l’unité, n’excède pas 1000m2.

Ce qui signifie qu’une unité non résidentielle dans un complexe commercial n’est donc pas concerné par l’obligation. Et si un bâtiment comprend une partie destinée au résidentiel et une partie destinée au non résidentiel, les dispositions prévoient une méthode précise de calcul pour apprécier la surface utile du non résidentielle. 

2. Bâtiments non soumis

A ces règles de destination et de superficie, il existe également des exceptions.

Celles-ci concernent notamment les petites surfaces autonomes non résidentielles de moins de 50m2 ou les serres ou encore les ateliers ou étables d’une entreprise agricole qui ne doivent pas être couvertes par un certificat de prestation énergétique.

3. A quoi sert un certificat PEB ?

Le certificat PEB a pour objectif d’informer le locataire ou l’acheteur sur les labels de performances énergétiques du bien en indiquant les scores de A+ à G avec l’indice en kWh/m2.

Il permet d’obtenir un aperçu des prestations énergétiques en termes d’isolation du bâtiment et de consommations d’énergie, et notamment pour le chauffage, la ventilation, l’éclairage, …

Le certificat PEB doit être rédigé par un organisme de certification de type A et est valable 10 ans.

En région flamande, ce certificat est maintenant devenu également obligatoire pour les petites unités de biens immobiliers non résidentiels. Il doit impérativement être communiqué dans les annonces de location et de vente sous peine d’une amende pouvant aller de 500 à 5000 euros. Une copie du certificat PEB doit être délivrée au locataire et l’original donné à l’acquéreur lors de la passation de l’acte authentique.

En savoir plus sur ce sujet ?

Contactez nos experts ou appelez le n° +32 (0)2 747 40 07
Koen De Puydt

Koen De Puydt

Partner
Alain De Jonge

Alain De Jonge

Partner
Toon Rummens

Toon Rummens

Partner
Ulrike Beuselinck

Ulrike Beuselinck

Partner
Aline Heyrman

Aline Heyrman

Senior Counsel
Tracy Enta

Tracy Enta

Associate
Stéphane De Keyzer

Stéphane De Keyzer

Chief Operating Officer